Tofu soyeux maison

Comment faire du tofu soyeux maison ?

☼ Tofu soyeux maison ☼

Tofu soyeux maison

Bonjour,

Je fais un petit up d’une recette publiée à l’origine sur mon ancien blog, La Cuisine des Anges. Cet ingrédient est présent dans une des recettes des Menus de la semaine. Et il peut remplacer la crème dans une seconde recette.

A l’époque, j’avais dû faire pas mal de recherches pour trouver une recette simple, rapide, sans ingrédients « exotiques ». J’avais trouvé la bonne réponse sur le blog de Loeticia Cuisine, dans le pavé des commentaires.

Je fais régulièrement mon tofu soyeux. Je l’utilise aussi bien dans les préparations salées que dans les préparations sucrées. La recette est enfantine : du lait de soja et du citron. Rien de plus !

Je vous propose, sans plus attendre de découvrir la recette.

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Velouté de panais

Velouté de panais : une recette simple, rapide et économique. Recette au Monsieur Cuisine Edition Plus

☼ Velouté de panais ☼

Velouté de panais

Bonjour,

Le panais et moi, c’est une histoire de coup de foudre qui a débuté il y a quelques années déjà !

Connu déjà dans l’Antiquité gréco-romaine, on ignore comment le panais a été domestiqué. Il s’est  cependant diffusé dans toute l’Europe de l’ouest.

Il est connu sous le nom latin de pastinaca, mot qui désigne tout autant le panais que la carotte .

Au Moyen Âge, le panais est considéré comme un aliment de base par le peuple. Quant à la classe bourgeoise et à la noblesse, elles l’évitent, comme tous les légumes, réputés mauvais pour la santé.

Le panais à été importé en Amérique par des colons européens. Malgré une couleur moins éclatante, le panais s’avère néanmoins savoureux en plus de renfermer une étonnante variété de vitamines et minéraux. Ce légume gagne à être mieux connu, notamment pour sa polyvalence : il se déguste cru ou cuit comme la carotte, et peut ainsi être incorporé à une multitude de plats.

En Europe, le panais sera consommé surtout en Angleterre et dans les autres pays du nord-est, les Français le dédaignant. Aujourd’hui, pourtant, il retrouve une certaine popularité chez les amateurs de légumes anciens, de même que dans la population en général, car il est synonyme d’aliment santé ou, comme on dit en France, de « fraîche attitude ».

Très sucré, il a servi à la préparation de sirops, de confitures, de vin et même d’une farine à pâtisserie.

Le panais est aussi un cousin du céleri et du fenouil.

Il n’y a aucune difficulté dans la recette proposée aujourd’hui.

Je l’ai réalisée à l’aide de mon Monsieur Cuisine Édition Plus, mais vous pouvez tout à fait le réaliser à la casserole.

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Cake à la banane ou Banana Cake

Cake à la banane ou Banana Cake : recette gourmande et facile, d'un cake à la banane ultra moelleux et parfumé aux épices !

☼ Cake à la banane ou Banana Cake ☼

Cake à la banane ou Banana Cake

Bonjour,

En ce moment, je ne sais pas, mais je n’ai pas le chic pour choisir mes bananes. Si extérieurement elles ont l’air correct, j’ai très/trop souvent de mauvaises surprises en les épluchant. Ce qui fait qu’elles terminent systématiquement en cake à la banane. Personne ne s’en plaint à la maison, que ce soit Jérôme ou moi, nous aimons le cake à la banane ou banana cake.

Cette recette est entièrement végétale, parfumée à la cannelle ou aux épices à pain d’épices, en fonction de ce que j’ai sous la main. Elle est rapide à faire, facile. Elle demande un temps de cuisson un peu long, à four doux, environ une heure. Vous pouvez l’enrichir de noix de pécan, ou de noisettes, ou des pépites de chocolat. Je vous propose une base, à vous de l’agrémenter ou pas !

J’utilise mon Monsieur Cuisine pour faire le mélange des ingrédients, mais un robot standard c’est très bien aussi. La force de vos muscles, ça marche aussi !

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Briclets

Briclets ~ recette de petits biscuits secs de Franche Comté, recette originale, à base de farine, de poudre d'amandes et de beurre et de Kirsch.

☼ Briclets ☼

Briclets

Bonjour,

Aujourd’hui je vous propose une recette dont je n’ai trouvé aucune trace sur internet. Ce n’est pas faute d’avoir cherché. Ce n’est pas faute non plus d’avoir interrogé des contacts originaires de Franche Comté. Toujours est-il, que si, par hasard vous connaissez l’origine de cette recette, son histoire, je suis preneuse.

En tout cas, je suis ravie de l’avoir découverte dans un des mes livres de cuisine, celui de Ginette Mathiot, « Je sais cuisiner », aux éditions Le Livre de Poche.

En parlant de livre, celui de Ginette Mathiot fait partie de mes « bibles », de même que celui dédié à la pâtisserie (du même auteur, même maison d’édition).

J’espère vous le faire découvrir à mon tour. Et j’espère, que ce petit biscuit sec, délicieux et gourmand, ne tombera ainsi pas complètement dans l’oubli. Ce serait franchement dommage. Craquant, croquant, délicatement parfumé au Kirsch, il se laisse grignoter par pure gourmandise. Il est parfait avec le thé ou le café..

Plus simple que lui à réaliser, c’est difficile à trouver !

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Moelleux à la crème de marrons et glaçage croquant

Moelleux à la crème de marrons et glaçage croquant ~ Dessert de Fêtes

☼ Moelleux à la crème de marrons et glaçage croquant ☼

Moelleux à la crème de marrons et glaçage croquant

Bonjour,

Pour ce dessert de Fêtes pour petit budget, je cède mon tablier à Marie-Christine.  Elle nous a concocté un Moelleux à la crème de marrons et glaçage croquant juste à tomber ! Je publierai mon dessert demain, en même temps que le récapitulatif de mon menu.

Jusqu’à hier, Marie-Christine avait un blog, un très joli blog, rempli de recettes gourmandes, débordantes d’Amour et de générosité. Mais les âmes généreuses, celles qui prennent plus de plaisir à donner qu’à recevoir, sont aussi celles qui sont les plus intègres et les plus droites. Elles ne supportent ni la petitesse, ni la vanité, ni l’injustice. Marie-Christine a fermé son blog, lassée, entre autres choses, par des comportements récurrents d’égoïsme,  d’égotisme, de culte du moi et d’hypocrisie.

C’est un honneur de la connaitre. Généreuse, chaleureuse, elle a du caractère, une personnalité vraie. Elle est cash. Elle se trompe parfois mais elle a, qualité rare, l’humilité de le reconnaitre et de faire amende honorable, y compris publiquement.

Toute cette année 2019 qui a été particulièrement difficile et éprouvante pour moi, elle a été, ainsi que quelques autres personnes, Andrée, Bertrand, Chantal, Catherine et Étienne, mon Papa, mon frère Christophe ainsi que sa compagne Cath , toujours présente pour moi. Peu importe l’heure du jour ou de la nuit.

 

 

Elle avait préparé des recettes pour le dernier #FDMD de l’année, celui consacré aux Menus de Fêtes pour petit budget. Nous vous les proposons toutes les deux, via mon blog, aujourd’hui et demain !

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Tourte aux champignons et aux marrons

Tourte aux champignons et aux marrons ~ Recette de fêtes petit budget

☼ Tourte aux champignons et aux marrons ☼

Tourte aux champignons et aux marrons

Bonjour,

Je vous propose la suite de mon menu de Fêtes pour Petit Budget, une tourte aux champignons et aux marrons. J’ai composé un menu végan vraiment gourmand, dont la plupart des éléments peuvent être préparés à l’avance.

J’ai repris ma recette de l’an passé, celle des vols-au-vent forestiers qui avaient fait l’unanimité autour de la table et dont on m’avait dit qu’ils avaient un goût de « trop peu » ! …oops ! Cette fois, plutôt qu’une version individuelle, j’ai choisi une présentation familiale, sous forme d’une tourte, accompagnée d’une salade d’endives. J’ai aussi retravaillé ma recette, ce qui fait qu’elle est un peu différente, mais tout aussi bonne !

Si vous avez le temps et l’énergie, faites votre pâte à tarte. Si vous n’avez ni le temps, ni l’énergie, passez par la case « à dérouler » !

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Soupe à la tomate et au paprika

Soupe à la tomate et au paprika

 ☼ Soupe à la tomate et au paprika ☼

Soupe à la tomate et au paprika

Bonjour,

Depuis juin, je suis l’heureuse détentrice d’un Monsieur Cuisine Édition Plus. Cet appareil, j’en rêvais depuis plusieurs années. Merci Papa

Je suis fan de mon robot. Je m’en sers quotidiennement. Il me simplifie grandement la vie, me fait gagner du temps et m’évite des séances de vaisselle interminables.

Comme toute machine, plus on s’en sert, plus on prend confiance. Si au début, je me suis contentée de suivre les recettes du livre, je vole désormais de mes propres ailes.

La recette de  Soupe à la tomate et au paprika que je vous propose est d’une simplicité enfantine, mais elle est délicieuse !

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Chaussons aux légumes d’automne

Chaussons aux légumes d’automne

Chaussons aux légumes d’automne

Bonjour,

Pour ce billet, je cède la place à Camille pour sa première participation officielle au  Challenge Fins de Mois Difficiles.

Pour ceux et celles qui découvrent le #FDMD à l’occasion de cette recette, je fais un petit résumé.

(suite…)

Galettes de légumes et sauce yaourt

Galettes de légumes sauce au yaourt

☼ Galettes de légumes et sauce yaourt ☼

Galettes de légumes et sauce yaourt

Bonjour,

Pour ce billet, je cède la place à Sylvain qui est un habitué du Challenge Fins de Mois Difficiles.

Pour ceux et celles qui découvrent le #FDMD à l’occasion de cette recette, je fais un petit résumé.

(suite…)

Ratatouille et tartines à la purée d’ail

Ratatouille à base de légumes d'été et tartines de purée d'ail dans une assiette blanche

☼ Ratatouille et tartines à la purée d’ail ☼

Ratatouille et tartines à la purée d’ail

Bonjour,

La ratatouille est un plat simple mais qui peut vite tourner au « gloubiboulga » si il n’est pas fait dans les règles. En effet on a vite fait de passer d’un délicieux plat provençal à une bouillie de légumes.

Il faut juste prendre son temps : laver soigneusement les légumes, les sécher délicatement, puis les couper dans les règles, ensuite les faire dorer dans une huile d’olive de qualité et pour terminer, les faire cuire tranquillement, à feu doux.

Il n’y a pas de recette précise mais des principes à respecter. Deux méthodes sont possibles : cuisson de tous les légumes ensemble, ou bien première cuisson légume par légume. Les défenseurs de la tradition provençale comme les grands cuisiniers Roger Vergé ou Guy Gedda préconisent de faire revenir ou même frire les légumes un par un, puis de passer le poivron sur la flamme pour le débarrasser de sa peau et lui donner une saveur de grillé.

Comme il me restait une petite poignée d’olives dans mon bocal, je l’ai ajoutée à mes légumes. Pour finir, tout en restant dans les saveurs de la Provence, j’ai réalisé une purée d’ail maison.

Quelques tranches de pain maison au levain viennent compléter ce plat savoureux.

A déguster chaude ou froide, en fonction de vos envies !

S’il vous reste de la ratatouille, vous pouvez l’intégrer dans un cake salé (sur la base de ce cake), dans une omelette ou dans un flan avec quelques dés de feta.

(suite…)

%d blogueurs aiment cette page :