La vie est zen ! Les menus de la semaine

Les menus de la semaine #27

Les menus de la semaine

Les menus de la semaine - Planning de menus pour la semaine
☼ { Les menus de la semaine } ☼

☼ Les menus de la semaine #27 ☼

Les menus de la semaine #27

Bonjour,

Merci pour les bonnes ondes ♥

Nous ne sommes pas sortis d’affaire, mais Jérôme a décroché un cdd de deux mois ce qui nous apporte une légère bouffée d’oxygène et nous laisse une petite marge de manœuvre qu’on n’avait pas il y a quinze jours. Même si ce n ‘est qu’un répit, c’est déjà ça.

Le rendez-vous avec l’assistante sociale m’a laissé un goût amer et j’espère bien que nous n’aurons plus jamais à en repasser par là.

Donc, si vous avez encore une ou deux bonnes ondes en réserve, je les veux bien, si vous voulez bien !

Avoir une respiration ce n’est pas la porte ouverte à toutes les folies, d’autant plus que les factures de juillet vont se cumuler et faire exploser le budget. Si les autres années, j’arrive toujours à anticiper et à avoir une bonne partie de la somme de côté, ce n’est pas le cas cette année. En juillet, nous avons le loyer, le gaz, l’électricité ET la facture annuelle d’eau + celle de l’assainissement. Clairement c’est un peu plus de 1000€ qui partent entre le 1er et le 5 juillet. Ouille, ça fait mal.

Je suis en train de regarder du côté des fournisseurs de gaz et d’électricité pour voir si je peux trouver un tarif moins élevé et surtout, la possibilité de pouvoir payer tous les mois plutôt que tous les deux mois. Pour le moment, nous sommes chez Total Direct Énergie mais je trouve que le tarif a méchamment augmenté depuis le début de l’année. Peut-être que je me fais des idées, mais quand je vois mes factures de l’an passé et celles de cette année, on paye beaucoup plus cher. Vu que nos habitudes de consommation sont plutôt spartiates, il faut vraiment qu’on m’explique.

Pour vous donner une idée  de notre consommation :

Si je veux limiter la casse, expression qui commence à être récurrente dans mes différents billets, il ne faut pas que je dévie de mes bonnes habitudes, à commencer :

  • Le suivi des comptes (quotidien en ce moment)
  • Faire une liste de menus
  • Faire une liste de courses
  • Évaluer le montant des courses (via le Drive ou le Cahier de suivi des prix)

Comment s’organiser pour faire ses menus de la semaine ?

Toutes les semaines, la veille d’aller faire mes courses, je vérifie mon inventaire et  je fais le tour de mon placard et de mon réfrigérateur. Je note ce qu’il me reste et les idées qui me viennent spontanément sur un cahier. Je m’installe ensuite tranquillement et j’établis mon menu à l’aide des notes, mais aussi de mes livres de cuisine, des recettes du #FDMD et d’internet.

Ensuite, je note tout sur un cahier. Celui que vous avez en photo ci-dessous.

Je fonctionne depuis des années avec un cahier où je note toutes mes idées de repas/menus et toutes mes listes de courses. Il s’agit, bien entendu, des listes de courses qui vont avec les listes de menus.  Je vous en propose une version sur le blog, toutes les semaines.

Ce cahier est aussi un moyen de gagner du temps.

Il m’arrive parfois de décaler un repas ou deux d’une semaine à l’autre. Fatigue, découragement, imprévu, perturbent parfois mon organisation pourtant bien rodée.  Comme il est hors de question de gaspiller quoi que ce soit, je reporte à la semaine suivante. En général, il s’agit d’un plat ne demandant pas de produits frais, comme un chili, un gratin de pâtes ou un plat de lasagnes végétariennes.

Je l’utilise aussi pour reporter ce que je n’ai pas pu acheter la semaine précédente pour ne pas l’oublier à la prochaine session de courses hebdomadaire. Par exemple, la semaine passée, je n’ai pas pu trouver de sucre glace. Je l’ai directement reporté sur la liste des courses de la semaine prochaine.

Et j’avoue, parfois, je repique une ancienne semaine de menus parce que je suis en mode “bulot cuit” ! Par contre, du côté de la liste des courses, la duplication n’est pas de mise. Je fonctionne normalement : inventaire des stocks, liste et achat du strict minimum.

C’est parfois fastidieux, je le reconnais.

Mais grâce à ça et à une gestion rigoureuse depuis des années, on a réussi à survivre avec 1000€/1100€ par mois et limiter la casse.

Cahier d'organisation des menus et des listes de courses pour la semaine
☼ { Cahier personnel : mes listes des menus et de courses } ☼

La version du cahier commence à dater un peu, voici la nouvelle version, adaptée à la situation :

Comment s'organiser pour faire sa liste de menus et sa liste de courses ?
☼ { Mes listes de menus et de courses : version 2020 } ☼

Je vous propose  donc de passer au planning des menus de la semaine. Comme toujours, il est prévu pour un petit budget et pour faire face aux fins de mois difficiles.

  • Portions: 4
  • Difficulté: facile
  • Imprimer

Les menus de la semaine #27
☼ { Planning de menus pour une semaine } ☼

Quelques informations concernant les menus :

Les menus sont donc principalement végétariens. Par contre, rien ne vous empêche des adapter à votre convenance. J’ai toujours considéré qu’il s’agit d’une base. C’est une proposition, à adapter pour coller au mieux à votre style de vie, à la composition de votre famille et à votre disponibilité en cuisine.

Ensuite, les liens des recettes de la semaine #27

Le midi :

Le soir :

Deux idées de dessert :

La boite à outils pour vous aider à planifier vos menus de la semaine :

Bien gérer sa liste de courses : Dix conseils pour vous aider à bien gérer votre de liste de courses, pour bien gérer son budget et son budget alimentaire.
☼ { La boite à outils } ☼

Bonne journée,

Prenez bien soin de vous ♥

Cenwen

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2020 Cenwen Isabelle Gillet
Cliquez pour noter la recette !
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :