Salade de courgettes crues aux noisettes et parmesan

Salade de courgettes crues aux noisettes et parmesan
Salade de courgettes crues aux noisettes et parmesan
☼ { Salade de courgettes crues aux noisettes et parmesan } ☼

☼ Salade de courgettes crues aux noisettes et parmesan ☼

Pour 2 personnes ~ Préparation : 15 minutes  ~ Cuisson : néant ~ Difficulté : ~ Coût :

Salade de courgettes crues aux noisettes et parmesan

Bonjour,

Dans les légumes que j’aime, il y a les courgettes ! Elles sont fréquemment sur la table dès que revient la saison, entre mai et septembre. Parfois, notre voisin qui a un super jardin, nous en offre et là, c’est du pur bonheur. Elles ont grandi sagement, sans pesticide ni engrais et j’en profite pour les faire en salade. D’autant plus que les courgettes crues, j’adore ! Surtout quand elles sont petites, charnues, brillantes, croquantes et toute tendres. (Rien que d’y penser, mon cœur chavire !)

Je les marie souvent à la fêta et aux pignons de pin, avec un soupçon d’huile d’olive et de vinaigre balsamique. Là, je vous propose une autre version, agrémentée d’un de mes péchés mignons, la noisette. Elles se marient super bien avec le Bleu d’Auvergne et tous les fromages à pâte persillée.

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

La recette

Blog de recettes économiques et fins de mois difficile

Salade de courgettes crues aux noisettes et parmesan

Salade de courgettes crues aux noisettes et parmesan

Cenwen Isabelle Gillet
Une délicieuse petite salade pleine de croquant et de fraicheur !
5 de 1 vote
Temps de préparation 15 min
Temps de cuisson 0 min
0 min
Temps total 15 min
Type de plat Salade, Salade composée
Cuisine Familiale
Portions 2
Calories 300 kcal

Equipment

  • Un taille légumes, ou une mandoline ou une râpe à gros trous

Ingrédients
  

  • 1 jolie petite courgette
  • noisettes
  • Quelques copeaux de parmesan vieux
  • Sel et poivre
  • Huile de noisettes
  • Vinaigre de noix
  • Basilic

Instructions
 

  • Lavez soigneusement la courgette avant de l’éplucher.
  • A l’aide d’une mandoline, détaillez-la en fines tranches. Égalisez les tranches de manière à ce qu’elles soient toutes de la même longueur.
  • A l’aide d’un couteau bien aiguisé, détaillez chaque tranche en spaghettis (un peu plus gros, mais pas non plus trop gros)
  • Préparez une vinaigrette avec le sel, le poivre, l’huile de noisettes et le vinaigre de noix. Ajoutez les lanières de courgettes et mélangez bien. Vérifiez et rectifiez si besoin l’assaisonnement.
  • Servez dans des petits bols. Parsemez de noisettes entières ou concassées, de fines lamelles de parmesan. Ajoutez un brin de basilic et servez sans attendre.

Notes

  • Pensez à placer votre courgette un peu au réfrigérateur avant de l’utiliser, histoire qu’elle soit bien fraiche à l’arrivée dans l’assiette
  • Si vous n’avez pas le temps (ou l’envie) de détailler la courgette en lanières, n’hésitez pas à utiliser une râpe à gros trous pour vous simplifier la vie. Seule la présentation sera différente.
  • Pour une fois, je ne donne pas de poids ou de quantité sur cette recette. C’est au feeling, en fonction de la taille de la courgette.
Keyword rapide, recette de courgette, recette de salade, Salade composée, sans cuissson

Comment conserver les courgettes ?

Mes grands parents avaient un immense jardin et faisaient énormément de conserves de légumes, de fruits et de confitures. En fin de saison, vers le mois d’août, nous “tournions” souvent en courgettes tant il y en avait. Au point, de parfois, avoir l’impression de ne plus manger que des courgettes !

Les plus grosses courgettes finissaient très souvent farcies ou en soupe. Papy les conservaient au frais, dans le sous-sol de la maison. Fraicheur et pénombre (voire obscurité) permettaient de les conserver ainsi quelques semaines. Attention toutefois à ne pas les cogner et à ne conserver que les courgettes parfaitement saines.

Les petites étaient consommées rapidement, souvent en ratatouille ou rôties dans la poêle en fonte.

Celles qui ne pouvaient pas être consommées ou conservées rapidement étaient traitées de quatre façons :

La congélation :

Les courgettes crues :
  • Épluchez les courgettes car la peau durcit à la congélation. Coupez les courgettes crues en morceaux ou en rondelles et placez les au congélateur. Étalez les morceaux ou les rondelles à plat pour éviter que les morceaux ou rondelles ne ne collent pas entre eux/elles.
    Placez ensuite les morceaux dans des sacs de congélation, datés.
Les courgettes cuites :
  • Une fois cuisinées, en ratatouilles, soupes ou purées, vous pouvez également préparer des parts et les congeler.

La conservation  au naturel :

  • Lavez soigneusement les courgettes. Séchez-les. Coupez-les en rondelles ou en morceaux, mettez les dans un bocal stérilisé avec de l’eau au fond et mettez vos bocaux fermés dans un grand récipient rempli d’eau à bouillir durant 1h30.

La conservation à l’huile :

  • Coupez les courgettes lavées en tranches égales et faites les dégorger avec du sel durant 2 à 3 heures.
  • Portez du vinaigre de cidre à ébullition et mettez les morceaux de courgettes à cuire pendant deux minutes (pas plus).
  • Égouttez les morceaux et mettez-les en bocaux stérilisés avec quelques condiments : grains de poivre, ail, thym, laurier, et couvrez d’huile.
  • Si vous souhaitez conservez vos courgettes plusieurs mois, stérilisez vos bocaux une quinzaine de minutes sinon attendez 10 jours avant de commencer à consommer vos courgettes.

La conservation par lacto-fermentation :

  • Il  vous faut un bocal avec fermeture métallique et un joint en caoutchouc.
  • Préparez une saumure : 30 grammes de sel marin non traité, non fluoré pour 1 litre d’eau filtré (ou qui a reposé quelques heures).
  • Lavez les courgettes. Coupez-les en morceaux. Mettez les morceaux dans un bocal préalablement ébouillanté. Ajoutez éventuellement des aromates.
  • Versez la saumure à température ambiante jusqu’à 1 à 2 centimètres du bord. Si les morceaux flottent, pas d’inquiétude, le “trop-plein” d’air sera vite remplacé par le gaz de fermentation.
  • Fermez le bocal. Placez-le sur une soucoupe (ça déborde toujours un peu !) Laissez fermenter une semaine à température ambiante. Ensuite rangez le bocal dans une pièce fraiche.
  • La consommation peut se faire au bout de trois semaines.
  • Vous pouvez conservez vos courgettes ainsi pendant 12 mois.

Quelles associations avec la courgette crue ?

La pomme Granny Smith, le radis, le citron, le magret de canard, les anchois, la mimolette, le parmesan, les fromages de type bleu ou le fromage de chèvre frais se marient très bien avec la courgette crue.

Des recettes de courgettes :

Cake salé courgette, olives et fromage de chèvre
☼ { Cake salé aux courgettes, olives et fromage de chèvre } ☼

Cake salé aux courgettes, olives et fromage de chèvre

Roulé de courgette au cream cheese végétal (ail et ciboulette et poivron rouge confit
☼ { Une entrée fraiche et légère } ☼

Roulé de courgette au cream-cheese végétal

Courgettes farcies végétariennes : boulgour et champignons et tomates cerise
☼ { Courgettes farcies au boulgour champignons et tomates cerise } ☼

Courgettes farcies au boulgour champignons et tomates cerise 

Belle et douce journée,

Prenez bien soin de vous,

Bisous

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2020 Cenwen Isabelle Gillet

4 thoughts on “Salade de courgettes crues aux noisettes et parmesan”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *






CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :