Kaiserschmarrn

Blog de recettes petit budget et fins de mois difficiles : Kaiserschmarrn ou Crêpe de l'Empereur
☼ Kaiserschmarrn ou Crêpe de l’Empereur ☼

☼ Kaiserschmarrn ☼

Kaiserschmarrn

Bonjour,

Pour le coup, je dois un merci à Annie pour m’avoir rappelée de publier cette recette. En effet, elle dort depuis un long moment dans mes archives.

Je vais être franche, j’ai testé récemment une version vegan de cette recette traditionnelle autrichienne, ça a été un vrai carnage. Autant dans ma cuisine, que dans la poêle, que dans l’assiette.

Ça arrive parfois.

Au moment de la cuisson, la recette part de travers, je change de poêle, ça colle. Je change une seconde fois de poêle, ça colle aussi ! Et je me résous à un troisième changement de poêle, sans que ça soit guère mieux. Au final, les poêles s’entassent dans l’évier et les morceaux de Kaiserschmarrn aussi.

J’ai les mains qui glissent à cause de l’huile, j’en mets par terre, je peste. Je nettoie le sol. La gazinière et le plan de travail, je ne vous raconte même pas. Quand on sait à quel point je suis maniaque compulsive quand je cuisine, je saute les plombs quand je vois l’ampleur des dégâts.

De frustration, tout est parti à la poubelle. Ce n’était pas bon. Verdict sans appel.

Le lendemain, j’ai repris la recette classique, normale, non vegan, avec des œufs et du lait.

Et là, bonheur, rien à voir avec la veille. Je retrouve une texture moelleuse. La pâte ne colle pas dans la poêle. Au goût, je retrouve des souvenirs d’enfance et de Bonheur.

Je suis née et j’ai passé les onze premières années de ma vie en Allemagne, dans le sud, dans le Bad Würtenberg. J’ai des souvenirs de tartes aux myrtilles somptueuses, de chocolats chauds onctueux, de Schlagshane (la crème fouettée, la Chantilly, version allemande), de miel de sapin dans des grands seaux en métal doré, de charcuteries achetées à la ferme et de houblon.

A Donaueschingen, en plein cœur de la Forêt Noire et des contes de Grimm, au moment de la récolte du houblon et des premiers brassages de la bière locale, l’air sentait tellement fort le houblon, que lorsque je buvais aux fontaines, même l’eau semblait charrier ce parfum particulier et puissant.

Le Kaiserschmarrn fait aussi partie de mes souvenirs. C’est pourquoi, pour changer de mon traditionnel gâteau de crêpes de ces dernières années, je partage cette recette gourmande avec vous.

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

Blog de recettes petit budget et fins de mois difficiles : Kaiserschmarrn ou Crêpe de l'Empereur
Imprimer Pin
5 de 1 vote

Kaisershmarrn

Une crêpe épaisse moelleuse à déguster poudrée de sucre glace ou accompagnée d'une confiture de prunes ou d'airelles
Type de plat Crêpe, Dessert
Cuisine Familiale
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 15 minutes
Temps de repos 15 minutes
Temps total 45 minutes
Portions 3 personnes
Auteur Cenwen Isabelle Gillet

Ingrédients

  • 4 œufs
  • 125 grammes de farine
  • 60 grammes de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 75 ml d'eau pétillante
  • 300 ml de lait entier
  • 40 grammes de beurre
  • 30 grammes de raisins secs
  • 2 c. à soupe de rhum
  • Sucre glace

Instructions

  • Faites tremper les raisins secs dans le rhum pendant une bonne quinzaine de minutes.
  • Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Montez les blancs en neige ferme et réservez.
  • Fouettez les jaunes d’œufs avec les sucres jusqu'à ce que le mélange soit crémeux.
  • Incorporez progressivement le lait et la farine, puis pour terminer, l'eau gazeuse.
  • Ajoutez les raisins secs, puis les blancs en neige, en les incorporant délicatement.
  • Faites chauffer le beurre dans une grande poêle (au moins 32 centimètre de diamètre). Versez la pâte dans la poêle. Faites cuire jusqu'à ce que le dessus de la crêpe soit figé. Vérifiez régulièrement en décollant les bords de la crêpe, qu'elle ne brunit pas trop vite. Ajustez le feu en conséquence.
  • Coupez ensuite le Kaiserschmarrn avec une spatule , tournez et faites cuire de l'autre côté jusqu'à ce qu'il soit doré.
  • Déchirez ensuite la crêpe en petites bouchées à l'aide de deux spatules ou de deux fourchettes. Laissez cuire jusqu'à ce que tous les morceaux soient bien dorés.
  • Servez immédiatement, saupoudré de sucre glace.

Si votre poêle est plus petite, procédez en deux ou trois fois !

    Notes

    Le Kaiserschmarrn se mange chaud.
    Vous pouvez l'accompagner de compote de prunes ou de pommes, de confiture d'airelles ou de cerises, voire de crème fraiche épaisse.
    Vous pouvez remplacer le rhum par du kirsch, du jus de fruit (pomme ou orange) ou du thé.
    Blog de recettes petit budget et fins de mois difficiles : Kaiserschmarrn
    ☼ Kaiserchmarrn : une recette autrichienne pleine de gourmandise ☼

    D’autres recettes à base de crêpes :

    Gâteau de crêpes à la compote de pommes et au citron

    Gâteau de crêpes à la crème de marrons et aux clémentines confites

    Je vous souhaite une bonne journée,

    Prenez bien soin de vous,

    Cenwen

     

    Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2020 Cenwen Isabelle Gillet

    10 thoughts on “Kaiserschmarrn

      1. Coucou Thitoad )
        J’ai du mal à cuisiner dans le bazar ! Et dans une petite cuisine, si tu n’as pas un minimum de rigueur et d’organisation, c’est le chaos 😉
        Belle et douce journée 🙂
        Bisous ♥

      1. Coucou Annie ♥Je suis une tête de linotte côté publication. Je réalise une recette, je la range dans un dossier et je l’oublie ! Bon, entre nous, je fais ça aussi avec tout ce que je range ^^’ La sénilité me guette je crois 😀
        Bonne journée 🙂
        Bisou ♥

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    CommentLuv badge

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    error: Content is protected !!