Gâteau de crêpes à la compote de pommes

Gâteau de crêpes à la compote de pommes

☼ Gâteau de crêpes à la compote de pommes ☼

Gâteau de crêpes à la compote de pommes

Bonjour,

Cette recette est une recette rapatriée depuis mon ancien blog, La Cuisine des Anges.

Je l’avais réalisé à l’occasion de la Chandeleur, en 2015. C’est désormais une recette qui revient régulièrement sur notre table, en général pour l’anniversaire de Jérôme, le 1er février. Il est fan des gâteaux de crêpes, avec une petite préférence pour ceux à la crème de marrons.

Je fais assez souvent des crêpes. C’est un peu une sorte de « doudou » alimentaire, en particulier quand le moral flanche et que mes placards sont vides, en particulier en fin de mois.

Les recettes de la Cuisine des Anges n’étaient pas végétariennes, encore moins végétaliennes. Ces crêpes et ce gâteau de crêpes à la compote de pommes sont faits à partir de lait et d’œufs. J’ai un peu tâtonné pour mettre au point ma recette de crêpes végétales. Je finis de la rôder et je vous la mettrai prochainement sur le blog. Elles n’ont rien à envier aux crêpes « traditionnelles ».

Quoi dire d’autre, pas grand chose à vrai dire ! Ah si, vous pouvez préparer votre gâteau de crêpes la veille. Il supporte bien le passage par la case réfrigérateur. La coupe est franche, plutôt jolie même, avec toutes ces fines couches empilées les unes sur les autres. Un nuage de sucre glace et quelques quartiers de pommes citronnées, ainsi que des zestes, font une jolie finition, simple certes, mais de bon effet.

Pour le reste, cette recette ne présente aucune difficulté et vous pouvez même vous simplifier la vie en utilisant une compote toute prête. J’ai un faible pour celle de la marque Andros, en pot de verre, sans sucre ajouté. Certes, je suis une adepte du fait maison, mais parfois, je succombe à l’appel de la facilité !

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Risotto aux champignons

Risotto aux champignons : une recette facile et gourmande

☼ Risotto aux champignons ☼

Risotto aux champignons

Bonjour,

Je rapatrie manuellement une partie des recettes publiées à l’origine sur  La Cuisine des Anges. En effet, je me fais une fois de plus « emprunter » le contenu du blog par un site indélicat, cette fois, basé en Asie. Je ne laisse sur l’ancien blog, qu’une photo avec un lien vers la recette rapatriée ici.

Au moins ici, je sais que mes recettes sont en sécurité !

Je rapatrie quand j’ai un peu de temps, en faisant un tri, entre ce que je veux vraiment conserver (il y a près de 1000 recettes sur l’ancien blog) et ce que je veux refaire. Quelques recettes avec de la viande feront leur apparition ici. Elles étaient réussies, parfaitement au point. Même si j’assume désormais mon végétarisme, je trouve dommage de les perdre. Elles peuvent intéresser les lecteurs non végétariens/végétaliens du blog.

j’apprécie beaucoup le risotto, c’est même un de mes plats préférés. Jérôme l’apprécie nettement moins. Je n’en fais plus aussi souvent qu’avant. Mais quand j’en fais, c’est cette recette qui nous met tous les deux d’accord.

En effet, elle est légère, sans aucun ajout de crème pour lier les grains de riz. Mettre de la crème dans le risotto, c’est de l’hérésie culinaire ! Il se lie au beurre et au parmesan, rien de plus !

Le risotto ne se prépare pas à l’avance. C’est un plat minute. Il doit être fait et servi immédiatement.

Il y a des choses avec lesquelles on ne plaisante pas ! (Les carbonara, le gratin dauphinois, c’est pareil !)

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

 

(suite…)

Recettes Fins de Mois Difficiles : #FDMD édition 19

Recettes Fins de Mois Difficiles : #FDMD édition 19

☼: #FDMD édition 19 ☼

Recettes Fins de Mois Difficiles : #FDMD édition 19

porte-monnaie, icône de la section recettes pour fins de mois difficiles

Recette Fins de Mois Difficiles

☼ #VivreMieux #ChallengeAlimentaire #FinsDeMoisDifficiles #FDMD

 » Bien manger sans ruiner son portemonnaie ! « 

Bonjour,

Les recettes fins de mois difficiles : #FDMD édition 19 sont en ligne !

Le #FDMD est un challenge alimentaire qui réunit tous les mois un groupe de passionnés de cuisine (blogueurs et non blogueurs) pour plancher et proposer des recettes gourmandes, saines et économiques pour faire face aux fins de mois difficiles.

Nous avons fixé un plafond « haut » de 1.50 € la part pour tenir compte des différences de prix selon les régions et les enseignes. Cependant, nous nous efforçons d’être plus près de 1.00 € la part pour permettre à tout le monde de retrouver le plaisir de cuisiner et de passer à table sans ruiner son portemonnaie et son budget.

Je vous propose aujourd’hui de découvrir les recettes réalisées à l’occasion du #FDMD 19 ! Il suffit de cliquer sur les liens sous les photos pour découvrir les recettes sur les blogs participants

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Crumble de poires au gingembre

Crumble de poires au gingembre

☼ Crumble de poires au gingembre ☼

Crumble de poires au gingembre

Nombre de pro points par part : 4

Bonjour,

Je commence à rapatrier des recettes en provenance de mon ancien site La Cuisine des Anges. J’ai une nouvelle fois vu le contenu du blog pris en otage par un site indélicat. Je craque. Puisqu’il est impossible de le sécuriser (merci à la plateforme), je n’ai pas le choix.

J’avais, si vous vous en souvenez, eu l’intention de le transférer sur un serveur, mais onze ans de blog, ça pèse son poids. Il m’avait été impossible de faire le transfert.

Donc, voilà. Pendant un moment, sans doute long, vous aurez le droit à des rééditions en même temps que de nouvelles recettes. Et en parallèle, je les supprimerai de l’ancien blog.

Je n’ai pas inventé cette recette ! J’ai juste adapté une jolie recette du site Weight Watchers à la saison, troquant les fruits d’été contre de jolies poires dodues et dorées auxquelles j’ai ajouté du gingembre, dont je raffole, que ce soit frais ou confit.

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Crumble de pommes en verrine

 

Crumble aux pommes en verrine

☼ Crumble de pommes en verrine ☼

Crumble de pommes en verrine

Bonjour,

Je vous propose une petite recette simple mais gourmande, celle d’un crumble de pommes servi dans des verrines.

C’est une recette improvisée avec les fruits de la corbeille et pour le crumble, les ressources du placard : des flocons d’avoine, des noix et de la cannelle.

Autant dire que les arômes dégagés lors de la cuisson ont parfumé les deux étages de la maison !

Je pense qu’elle va revenir assez fréquemment dans les menus de cet fin (?) d’hiver. En effet, par chez nous, en Auvergne, les températures sont très au dessus de normales saisonnières. La plupart des fleurs de ma plate-bande, tulipes, iris et jonquilles pointent déjà le bout de leurs jolies feuilles vert tendre.

Mes fraisiers, plantés au printemps dernier, sont tout pimpants. J’ai même un peu peur qu’ils prennent un coup de froid si jamais le temps tourne. J’aimerais bien manger mes fraises à la saison. L’an dernier, je suis restée sur ma faim : 5 fraises récoltées ! C’est peu … mais il parait que c’est normal la première année.

Et si nous passions à la recette ?

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Raviolis poireaux et St Agur

Raviolis poireaux et St Agur

☼ Raviolis poireaux et St Agur ☼

Raviolis poireaux et St Agur

Bonjour,

Je suis contente de vous retrouver pour la dix-neuvième édition du Challenge Alimentaire Fins de mois difficiles, connu sous le #FDMD.

Le but de ce défi est de proposer des recettes dont le prix de revient ne dépasse pas 1.50€ la part. Nous allons souvent plus loin, en proposant des recettes autour de 1€.

Ce défi créatif et culinaire est ouvert à tous et à toutes, avec ou sans blog. Je relaie régulièrement sur mon blog les recettes des non-blogueurs. J’apprécie toujours autant d’ouvrir mes pages à d’autres intervenants. N’hésitez pas à vous manifester.

Pour cette édition, j’ai choisi une recette de raviolis, farcis d’un légume de saison, le poireau et de St Agur. Ce sont deux ingrédients qui fonctionnent bien ensemble. Et j’aime particulièrement les raviolis.

Pour la touche finale de mon assiette, j’ai fait un emprunt à Hélène, qui participe à toutes les éditions du #FDMD depuis deux ans.

Si vous ne disposez pas du Kit à raviolis Tupperware que j’ai, une fois de plus, emprunté à Belle Maman, vous pouvez faire vos raviolis à l’aide d’un emporte-pièce ou à l’aide d’une roulette à pâtes.

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Tofu soyeux maison

Comment faire du tofu soyeux maison ?

☼ Tofu soyeux maison ☼

Tofu soyeux maison

Bonjour,

Je fais un petit up d’une recette publiée à l’origine sur mon ancien blog, La Cuisine des Anges. Cet ingrédient est présent dans une des recettes des Menus de la semaine. Et il peut remplacer la crème dans une seconde recette.

A l’époque, j’avais dû faire pas mal de recherches pour trouver une recette simple, rapide, sans ingrédients « exotiques ». J’avais trouvé la bonne réponse sur le blog de Loeticia Cuisine, dans le pavé des commentaires.

Je fais régulièrement mon tofu soyeux. Je l’utilise aussi bien dans les préparations salées que dans les préparations sucrées. La recette est enfantine : du lait de soja et du citron. Rien de plus !

Je vous propose, sans plus attendre de découvrir la recette.

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Velouté de panais

Velouté de panais : une recette simple, rapide et économique. Recette au Monsieur Cuisine Edition Plus

☼ Velouté de panais ☼

Velouté de panais

Bonjour,

Le panais et moi, c’est une histoire de coup de foudre qui a débuté il y a quelques années déjà !

Connu déjà dans l’Antiquité gréco-romaine, on ignore comment le panais a été domestiqué. Il s’est  cependant diffusé dans toute l’Europe de l’ouest.

Il est connu sous le nom latin de pastinaca, mot qui désigne tout autant le panais que la carotte .

Au Moyen Âge, le panais est considéré comme un aliment de base par le peuple. Quant à la classe bourgeoise et à la noblesse, elles l’évitent, comme tous les légumes, réputés mauvais pour la santé.

Le panais à été importé en Amérique par des colons européens. Malgré une couleur moins éclatante, le panais s’avère néanmoins savoureux en plus de renfermer une étonnante variété de vitamines et minéraux. Ce légume gagne à être mieux connu, notamment pour sa polyvalence : il se déguste cru ou cuit comme la carotte, et peut ainsi être incorporé à une multitude de plats.

En Europe, le panais sera consommé surtout en Angleterre et dans les autres pays du nord-est, les Français le dédaignant. Aujourd’hui, pourtant, il retrouve une certaine popularité chez les amateurs de légumes anciens, de même que dans la population en général, car il est synonyme d’aliment santé ou, comme on dit en France, de « fraîche attitude ».

Très sucré, il a servi à la préparation de sirops, de confitures, de vin et même d’une farine à pâtisserie.

Le panais est aussi un cousin du céleri et du fenouil.

Il n’y a aucune difficulté dans la recette proposée aujourd’hui.

Je l’ai réalisée à l’aide de mon Monsieur Cuisine Édition Plus, mais vous pouvez tout à fait le réaliser à la casserole.

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Cake à la banane ou Banana Cake

Cake à la banane ou Banana Cake : recette gourmande et facile, d'un cake à la banane ultra moelleux et parfumé aux épices !

☼ Cake à la banane ou Banana Cake ☼

Cake à la banane ou Banana Cake

Bonjour,

En ce moment, je ne sais pas, mais je n’ai pas le chic pour choisir mes bananes. Si extérieurement elles ont l’air correct, j’ai très/trop souvent de mauvaises surprises en les épluchant. Ce qui fait qu’elles terminent systématiquement en cake à la banane. Personne ne s’en plaint à la maison, que ce soit Jérôme ou moi, nous aimons le cake à la banane ou banana cake.

Cette recette est entièrement végétale, parfumée à la cannelle ou aux épices à pain d’épices, en fonction de ce que j’ai sous la main. Elle est rapide à faire, facile. Elle demande un temps de cuisson un peu long, à four doux, environ une heure. Vous pouvez l’enrichir de noix de pécan, ou de noisettes, ou des pépites de chocolat. Je vous propose une base, à vous de l’agrémenter ou pas !

J’utilise mon Monsieur Cuisine pour faire le mélange des ingrédients, mais un robot standard c’est très bien aussi. La force de vos muscles, ça marche aussi !

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

Briclets

Briclets ~ recette de petits biscuits secs de Franche Comté, recette originale, à base de farine, de poudre d'amandes et de beurre et de Kirsch.

☼ Briclets ☼

Briclets

Bonjour,

Aujourd’hui je vous propose une recette dont je n’ai trouvé aucune trace sur internet. Ce n’est pas faute d’avoir cherché. Ce n’est pas faute non plus d’avoir interrogé des contacts originaires de Franche Comté. Toujours est-il, que si, par hasard vous connaissez l’origine de cette recette, son histoire, je suis preneuse.

En tout cas, je suis ravie de l’avoir découverte dans un des mes livres de cuisine, celui de Ginette Mathiot, « Je sais cuisiner », aux éditions Le Livre de Poche.

En parlant de livre, celui de Ginette Mathiot fait partie de mes « bibles », de même que celui dédié à la pâtisserie (du même auteur, même maison d’édition).

J’espère vous le faire découvrir à mon tour. Et j’espère, que ce petit biscuit sec, délicieux et gourmand, ne tombera ainsi pas complètement dans l’oubli. Ce serait franchement dommage. Craquant, croquant, délicatement parfumé au Kirsch, il se laisse grignoter par pure gourmandise. Il est parfait avec le thé ou le café..

Plus simple que lui à réaliser, c’est difficile à trouver !

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

(suite…)

%d blogueurs aiment cette page :