Le bouquet du dimanche #19

Le bouquet du dimanche #19 : un peu de tout, de rien et surtout un petit bouquet à partager en toute amitié pour célébrer le week-end ♥ #VivreMieux
☼ { Le bouquet du dimanche } ☼

☼ Le bouquet du dimanche #19 ☼

Le bouquet du dimanche #19

Bonjour,

Je ne sais pas en ce qui vous concerne, mais j’ai un début d’année difficile à tous les points de vue, une avalanche de contrariétés allant de l’agacement à la grosse colère.

Ça a commencé par une bronchite dont je ne sors pas, qui plombe mes nuits et qui fait que je suis au ralenti la journée, avec juste l’envie qu’on me « foute la paix » ! (ça c’est dit !)

Ensuite, notre petite voiture a été la cible d’indélicats qui ont commencé à se servir dessus comme si elle était un libre service de pièces détachées. Elle a fini au garage, il a fallu remplacer le démarreur, résultat 100 € pour notre budget déjà trop juste. Il faut aussi qu’on lui remette des enjoliveurs. Ça attendra un peu. C’est une petite Twingo de 25 ans d’âge, notre première voiture et notre seul moyen d’indépendance dans une zone géographique où les transports en commun n’existent pas. Notre voisin, le père abbé a eu la gentillesse de nous offrir une place de parking à la cure qui abrite déjà d’autres voitures de voisins … Merci à lui, parce qu’au moins, notre « Cerise » (c’est son nom) ne dort plus dans la rue. J’espère que ce sera suffisant pour décourager les indélicats.

On continue avec une prise de tête avec une des sœurs de Jérôme. Cette dernière a l’habitude de prendre des décisions et de les imposer à son entourage sans demander l’avis de qui que ce soit. Ça ne plait à personne mais personne ne s’y oppose. J’avais prévenu que la prochaine fois, je ne me laisserai pas faire. C’est fait. J’espère que désormais, quand une décision nous concerne ou nous implique (quel que soit le sujet), je ne serai plus mise devant le fait accompli sans qu’on m’ait consultée. Je suis plutôt conciliante, mais là, j’ai vu rouge, voire même noir, et je lui ai volé dans les plumes. Tant pis pour l’ambiance et les conséquences. Je passe pour la méchante sorcière de l’histoire, rien à battre ! Je décide de ma vie, personne d’autre n’a à le faire à ma place.

Le bouquet du dimanche #19 : un peu de tout, de rien et surtout un petit bouquet à partager en toute amitié pour célébrer le week-end ♥ #VivreMieux
☼ { Avec un peu de pratique, ça devrait le faire ! } ☼

J’ai aussi cassé mon robot de cuisine, fatigue, inattention et paf … plus d’axe moteur. J’essaye de voir avec Lidl chez qui je l’ai acheté il y a une éternité, si je peux changer la pièce. La question est claire : »avez-vous un service de pièces détachées et si oui, est-il possible d’acheter un axe moteur de remplacement ? » … et on me demande le pédigrée de l’appareil, son code barre, une photo, la date de l’achat,le ticket de caisse, le magasin, bref, on ne répond pas à ma question et ça commence à me chauffer les oreilles. J’attends d’être un peu plus calme pour répondre parce que là, je risque fort de prendre une tronçonneuse pour répondre au mail.

Mon livre de cuisine préféré, mon Ginette Mathiot « je sais cuisiner » manque à l’appel depuis une dizaine de jours. Il est introuvable. Je soupçonne qu’il est parti à la poubelle au milieu d’une pile de prospectus, lorsque j’avais du monde à la maison et que tout le monde bougeait mes affaires de place. Je suis verte … (en plus du rouge et du noir, ça commence à faire une petite palette ! ^^’)

Plus tout le reste, les fins de mois difficiles qui en dépit d’une gestion budgétaire à la tronçonneuse (encore, mais une autre celle-là), commencent dès le premier jour du mois, ce qui entraine un panier de courses encore plus léger qu’à l’habitude. Nos réserves touchent le fond.  Nos ressources mensuelles de 1.138 € sont « trop élevées » pour que la Caf nous propose une aide et ça nous exclut de tous les dispositifs comme une aide pour payer la facture d’eau, de gaz ou d’électricité. … Le seuil de pauvreté est de 1.015€ pour une personne seule, 1.523€ pour un couple sans enfant, ou une famille monoparentale. En ce qui me concerne, je cherche l’erreur, si 1.015 € est le seuil de pauvreté pour une personne seule, comment à deux sur 1.138 € on est « hors sujet ». Je ne comprends pas. Je me bats de toutes mes forces pour ne pas baisser les bras et toute mon énergie passe dans cette lutte.

J’ai été contactée à deux reprises entre le 25 et le 31 décembre, par des journalistes, un de l’émission Capital sur M6 et l’autre, d’Envoyé Spécial sur France 2. J’aurais vraiment apprécié de pouvoir parler de mon quotidien, de ma rigueur budgétaire, de mon ras-le-bol et de mon épuisement à compter sous par sous sans y arriver, du #FDMD, des employeurs potentiels auxquels Jérôme envoie curriculum vitae sur curriculum vitae sans que pas un ne se donne la peine même d’une fin de non recevoir. Et pourtant, il cherche, même à mettre en rayon dans un supermarché, du moment que ça nous sort des décisions de Pôle Emploi et de futures éventuelles sanctions si un jour il prend l’envie à cet organisme de nous plomber encore plus. Et rien, le grand désert.

Ah, j’oublie une chose, le manque de correction des journalistes ! Il faut leur répondre, leur expliquer, prendre sur son temps et vient la petite phrase : « on cherche une famille avec deux enfants » … ah oui, mais je n’ai pas d’enfant. Alors l’entretien se clôt sèchement ou on ne vous rappelle pas. Ramer comme on rame, ça ne suffit pas, ça ne fait pas assez de pathos pour faire pleurer dans les chaumières. Circulez, il n’y a rien à voir, merci de crever en silence.

Alors, oui, j’avoue, je suis fatiguée. J’en ai marre.

Ce qui fait que côté « positive attitude » pour souhaiter les vœux pour cette nouvelle année, je cherche encore. J’ai un peu de mal à activer mon super pouvoir de  licorne-bisounours  à paillettes qui voit du rose et des petites fleurs partout !

Et pourtant, pourtant, de tout mon cœur, je veux vous souhaiter de toujours trouver en vous assez d’Amour, de courage et de bienveillance pour continuer à avancer, pour continuer à vous relever (tomber sept fois, se relever huit ! ), pour continuer à vous battre pour ce qui est essentiel, votre vie, vos idées, vos rêves.

Je souhaite de tout mon cœur, que chacun d’entre nous, trouve au fond de son cœur, cette Parcelle de Lumière qui fait de nous, les uns pour les autres, des repères dans les ténèbres.

Je souhaite de tout mon cœur, que chacun d’entre nous, trouve au fond de son cœur, cette Parcelle d’Amour sans laquelle, il n’est pas possible de continuer à vivre, ni de voir les Petits Riens et les Petits Bonheurs.

Et je souhaite, que toutes les contributions, même si vous pensez qu’elles sont peu de chose, comme celle du colibri et de sa petite goutte d’eau, nous aident à faire de ce monde, de cette planète, un endroit plus juste, plus respectueux de la vie, de la nôtre et de celles des animaux.

 

Je vous souhaite en dépit de tout, une année belle, douce, sereine, zen, gourmande et lumineuse !

Prenez bien soin de vous !

Plein de bisous doux

Cenwen

 


8 thoughts on “Le bouquet du dimanche #19

  1. Mapye Répondre

    Merci pour cet article coup de gueule. Je traverse la même galère que vous. Je suis seule avec deux enfants à charge et 950 euros en tout et pour tout allocations comprises. Alors oui, je vous comprend et je vous souhaite de vous en sortir le plus tôt possible. Bon courage à vous.
    1. Cenwen Isabelle Gillet Répondre

      Coucou Mapye :) De rien, fallait que ça sorte ! En général, j'évite d'en parler, mais là, je ne sais pas, c'est venu d'un trait. Je ne me sens pas plus légère et moins triste, surtout quand je vous lis :( Je ne comprends pas ce qui se passe dans notre pays pour qu'on en soit arrivé à ce stade. Plein de bonnes ondes pour 2019, en espérant qu'elle vous apporte un mieux réel. Sincèrement, Isabelle
  2. nini Répondre

    Bonjour Cenwen et Bonne année, Comme souvent ton bouquet du dimanche me fait réfléchir, comment faire à 2 avec 1138 €/mois ? Merci pour tes astuces, tes menus et recettes que tu as la gentillesse de partager. Et puis quelle fermeté, quelle détermination de t'opposer à ta belle-soeur, mais quelle fierté d'avoir réagi. Je pense fort à toi,
    1. Cenwen Isabelle Gillet Répondre

      Coucou Nini ♥ Merci pour le petit mot. De rien, je galère, je teste des choses (gestion, recettes ...), je partage ce qui a marché pour moi, en espérant offrir une piste de réflexion ou d'action. Je n'ai malheureusement pas de solution "clef en main", j'aimerais, hop, un petit coup de baguette magique et tous les problèmes disparaissent. Pour ma belle-sœur, il arrive un moment où il faut poser des limites. C'est fait. Si ce n'est pas respecté, et bien, je sortirai à nouveau les gants de boxe, mais ils seront lestés au plomb ;) Belle et douce soirée :) Bisou ♥
  3. Isa Répondre

    Avant t'étais gentille... mais ça, c'était avant ;-) Ne t'excuse pas d'être en colère, une saine colère permet d'avancer, de faire valoir ses droits et de pas subir. La colère vaut mieux que la rumination ! Vive la colère ! :-D
    1. Cenwen Isabelle Gillet Répondre

      Coucou Isa :) Oui, c'est vrai que j'ai tendance à être un peu moins gentille qu'avant ;) Je n'ai pas l'habitude d'éprouver de la colère, ça m'arrive rarement, mais tu as raison, cette colère me tient debout :) Plein de bisous doux <3
  4. Gourmandisesdelo Répondre

    On passe tous par là je pense, avec des hauts et des bas +/- grave et +/- important chez chacun d'entre nous Je suis également anxieuse, stressée, paniquée... alors que je ne suis pas de caractère comme ça mais pas pour les mêmes raisons La vie de nos jours fait que nous galérons tous à un moment donné tous les mois financièrement et tous les aléas à côté qui s’enchaîne, il y a de quoi craquer par moment Tient le coup et bon courage Bisous Gourmandisesdelo Articles récents...Curry de champignons & patates doucesMy Profile
  5. wajo Répondre

    je suis dans le même "bateau" de vie que toi,peu de moyens ,et moi, ce qui tient la barre du bateau,ce sont mes enfants et petits enfants et rien que pour çà , je continuerai de voguer au centre de ma vie car je me dis que le soleil reviens toujours un jour ou l'autre et que la tempête va se calmer, bon courage à toi et aux autres qui te lisent je fais mes courses en fin de marché pour ce qui est du "frais" et j'ai souvent des bons prix et parfois même un généreux don d'un commerçant en fin de ventes ainsi dernièrement ,j'ai reçu 4 radis noir"trop mou "aux dires des acheteurs et du coup,le commerçant me les a donné car il les vendrait pas!faut pas hésiter à demander et à prendre ce qu'on nous donne sans arrières pensées je recycle aussi beaucoup de choses aussi bien pour manger que pour s'activer dans la maison mais il est vrai que un coup de gueule comme tu l'as fait,çà fait du bien et çà remet en place dans la tête toute cette bagarre de réflexion entre je vais vers l'avant ou je recule !!!parfois,reculer permet de mieux sauter ensuite pour avancer ! c'est ce que dit l'adage en tous les cas,je te souhaite beaucoup de courage , sois battante au propre comme au figuré et ne range pas tes gants de boxe au placard !!!!!bisous et belle journée

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.