De l’inutilité présumée des choses

De l'inutilité présumée des choses : quand la peur de mal faire et de l'inutilité me paralyse, me pousse à abandonner et oublier la notion de plaisir !
☼ { De l’inutilité présumée des choses } ☼

☼ De l’inutilité présumée des choses ☼

De l’inutilité présumée des choses

Bonjour,

Vous l’aurez constaté, je suis de moins en moins présente sur mon blog.

Si au départ, j’ai mis cette absence sur le compte de mon état de fatigue et de stress particulièrement intenses depuis  mi juin, je me suis rendue compte, très récemment, que je me planquais derrière ces deux raisons pour ne pas m’interroger sur les motifs réels de ma désaffection.

Sauf que … plus je tiens une « impression » à distance, plus celle-ci a tendance à revenir s’imposer à moi, jusqu’au moment, où, étant fatiguée de l’entendre tambouriner comme une folle à la porte, je me pose et je prends le temps de l’écouter.

La vérité est que je tourne en rond et que je ne sais pas quoi faire avec ☼ Simplement Cenwen

Quand j’ai renoncé à ☼ La Cuisine des Anges ☼ aux raisons que vous connaissez, j’avais plein d’idées, plein d’envies de vous proposer autre chose, d’autres choses.

Le problème, c’est qu’à force de comparer mon travail à celui des autres blogueurs, j’ai fini par faire revenir au galop mon « complexe d’orgueil ratatinant ». Je trouve que je ne fais rien de bien, que je n’apporte rien de plus et que si mon blog n’existait pas, ce ne serait pas une grande perte.

Le problème, c’est qu’à force de trop réfléchir, je n’avance plus, voire, même je patine dans le sable et je perds ce qui me reste d’énergie à chercher l’idée qui fera la différence … avec le reste des autres blogs !

A ça s’ajoute mon perfectionnisme maladif, voire obsessionnel. Je teste mes recettes au moins trois fois avant de vous les proposer sur le blog. Je tiens à m’assurer que les résultats que j’obtiens dans mon assiette ne sont pas le fruit d’un heureux hasard mais une constante. Je veux que chez vous, le résultat soit identique à celui que j’ai obtenu dans ma petite cuisine.

Je passe un temps infini à la rédaction, à faire mes calculs de prix de revient, à soigner mes photos (même si elles sont basiques et minimalistes), à optimiser mon référencement et je me perds dans le peaufinage d’un nombre infini de paramètres totalement invisibles pour mes lecteurs.

J’en ressors lessivée, dégoutée avec le sentiment encore plus fort que les autres font bien mieux que moi (en se fatigant moins et en se prenant moins la tête !) . Et je me conforte dans l’idée que ce que j’ai à partager n’en vaut pas la peine, qu’il faudrait que je trouve des sujets nouveaux, originaux, innovants qui fassent une différence. J’ai fini par jeter à la poubelle tous les articles que je rédigeais sur les thèmes que je m’étais promis de développer (bien-être, beauté, herboristerie, organisation). J’ai effacé récemment une bonne trentaine de billets sur lesquels j’avais passé énormément de temps. Je les trouvais d’une banalité affligeante à en pleurer. Du sentiment de nullité est né le sentiment d’inutilité … Dans la foulée, je me suis déconnectée de mon blog.

Je m’investis tellement que j’attends un retour sur cet investissement. Et là  est une grande partie de mon erreur. J’ai oublié pourquoi je tenais mon blog avant … le plaisir et le partage.

Alors merci à vous tous et toutes, parce que depuis le début de la semaine, j’ai remis le nez dans mon blog et que j’ai vu les quasi cent messages en attente dans la zone de modération. J’ai pris un bon coup de pied au popotin à vous lire (ici et sur La Cuisine des Anges dont il va falloir que je m’occupe côté réponses !)

Et je me dis : « Zut, on ne vit qu’une fois ! »

De l'inutilité présumée des choses : quand la peur de mal faire et de l'inutilité me paralyse, me pousse à abandonner et oublier la notion de plaisir !
☼ { CQFD ! } ☼

Soit je continue à me regarder le nombril et à ne rien faire, à ne pas avancer au prétexte que je ne suis pas parfaite … soit je travaille à accepter mon imperfection et tant pis si les sujets que j’aborde l’on déjà été des milliers de fois. Je vais me « contenter » d’y apporter ce que je suis, mon expérience, mon vécu et ma sensibilité. Je vais arrêter de me focaliser sur le côté technique du référencement et de l’optimisation SEO et tenter de retrouver le côté « plaisir et partage » ainsi que le goût des ☼ Petits Riens et Petits Bonheurs ☼.

On va y aller en douceur, un pas à la fois !

Je vous souhaite une  belle journée, douce, sereine, zen, gourmande et lumineuse !

Prenez bien soin de vous !

Plein de bisous doux

Cenwen

Enregistrer

Enregistrer

47 thoughts on “De l’inutilité présumée des choses

  1. Il ne faut pas lâcher… ton blog, c’est un peu comme tes chats, TES ENFANTS…. Ne fais pas d’ « orgueil ratatinant  » ton BLOG reflète ta personnalité (que tu as mis entre parenthèse…)
    Ce que tu fais avec le peu de moyens dont tu disposes est beau… C’est clair et bien présenté… cela donne ENVIE d’aller plus loin et de regarder les recettes publiées avant !

    1. Coucou Papa ♥

      C’est effectivement un de mes bébés et j’en prends le plus grand soin comme de mes Quat’Pattes ♥

      Bon maintenant qu’on sait à quoi s’en tenir sur mon gros coup de mou, ça ne pourra aller que mieux avec un petit coup de pouce des médicaments.

      Merci pour les compliments qui vont droit au cœur ♥

      Je t’aime !

      Plein de bisous doux ♥

        /l、
      ゙(゚、 。 7
       l、゙ ~ヽ
       じしf_, )ノ

  2. Bonjour ma belle, j’aime beaucoup ton site, c’est vrai que les petits rien son de bonnes choses reste toi même avec tes idées, moi je te remercie pour tes conseils. Les plats compliqué j’aime pas trop ,la cuisine des anges était à toi ramène des idées sur ton nouveau site, bonne continuation. Une fidèle lectrice

  3. Coucou, moi aussi, par rapport aux autres blogs je me sens loin loin derrière 😉 et côté référencement et SEO c’est quasi du chinois encore pour moi ! Allez l’essentiel c’est de partager le reste on s’en fou 😉
    Et tu n’as pas à rougir, ton blog est très très chouette.
    Gros Bisous.

    1. Merci ma Douce ♥

      Non, je n’y pense pas, je ne suis pas certaine d’avoir le talent et la ténacité pour ça 😉 mais merci tout plein de tout mon cœur ♥

      Belle et douce journée 🙂

      Plein de bisous doux ♥

  4. Et bien perso je trouve ton blog super. Même si je ne teste pas toutes les recettes, je prends beaucoup de plaisir a les lire. Comme tu le sais moi aussi j’ai un blog.. Et peu de retour.. Mais je ne le peaufine pas autant que le tien. Je publie lorsque cela me chante.. Sans me donner des contraintes…. Juste pour le plaisir de partager quand moi j’en ressens le besoin.
    Le fait que tu te mettes tant de pression prouve que tu es perfectionniste et rigoureuse….
    Je t’embrasse

    1. Merci tout plein ma Belle ♥

      Oui, je suis perfectionniste et rigoureuse, les deux vont ensemble 😉 Mais là, ça devient un vrai handicap dans beaucoup de domaines et pas uniquement sur le blog. Je vais essayer (une fois encore, une fois de plus ) de lâcher du lest et d’apprendre à me détendre ^^’ (on n’est pas sorti de la semoule 😉 ) parce que là, je viens de tomber malade à cause de ça.

      Belle et douce journée 🙂

      Plein de bisous doux ♥

  5. Coucou ! Un petit mot pour te dire que ton blog, c’est avant tout ton espace à toi, qui reflète ta voix, ta personnalité, ta manière de cuisiner, ta sensibilité. Tu le fais avant tout pour toi ! Bien sûr, les lecteurs nourrissent ton blog de leurs clics, commentaires, questions, remarques, et cela contribue à te faire avancer, progresser, et te donne de la motivation, mais Internet c’est ce monde où tout est permis, et où chacun se fait la place qu’il peut et veut se faire ; il est donc difficile de se comparer et le mieux est de ne pas le faire. Fais ton chemin, à ton rythme, car tu es unique et cet espace est le tien, et il n’y a aucune raison que tu te prives du plaisir de bloguer si c’est quelque chose que tu aimes faire et qui te tient à cœur. Ne baisse pas les bras ! Je pense avoir une consultation risible de mon blog, mais un « like », un commentaire et les rares fois où quelqu’un revient vers moi pour me dire qu’il a préparé et aimé ma recette, ça me prouve que ça vaut le coup de continuer, et en attendant, je me fais plaisir en faisant ce que j’aime. Bises

  6. Contente d’avoir de tes nouvelles ! 🙂
    Personnellement, j’ai arrêté de me prendre la tête avec les référencements, les stats, le nombre de commentaires, de followers, que ce soit sur mon blog, FB ou instagram…
    Mon blog je le tiens pour moi : parce que j’aime cuisiner, j’aime la photographie, j’aime le partage et faire découvrir certaines cultures et recettes, c’est un gros livre de cuisine personnel en fait.
    Il me ressemble et est fait selon des choses que j’aime et/ou qui me tiennent à cœur.
    Après, bien sûr, je suis toujours super contente quand une personne a pris la peine de me laisser un commentaire, et c’est ce qui rend le blog précieux : certaines personnes prennent de leur temps pour laisser un commentaire, souvent gentil et constructif ! Merci à eux/elles d’ailleurs !
    Les personnes qui ont beaucoup de commentaires, qu’en est-il vraiment du contenu ?
    Mieux vaut être seule que mal accompagnée, comme dit l’adage, et je me préfère 1000 fois avec mes quelques lecteurs qu’avec des tonnes de personnes qui me suivent, vont critiquer mon travail, me descendre parce que je correspond pas à ce qu’ils veulent, si je change d’état d’esprit (devenir végétarien par exemple), combien de remarques, de critiques vais-je recevoir ??? Seront-elles bonnes ou mauvaises ?
    L’avantage de ne pas être bien référencée, c’est que tu es libre, tu peux faire le contenu que tu veux, et tu ne devras pas te sentir obligée de rentrer dans un moule pour coller à la tendance, ou justifier tes choix de vie ou autre !
    Bref, tout ça pour dire de ne pas te prendre la tête, fais ce que tu aimes, et de toute façon il y aura toujours quelqu’un qui sera touché !

    1. Coucou Marie ♥

      Merci infiniment pour ces mots si gentils ♥

      Belle et douce journée 🙂

      Plein de bisous doux ♥

  7. Un gros coup de « mou » ???
    Nul n’est parfait !!! Une fois qu’on l’a bien compris et admis … on repart et on se prend moins la tête. Pour moi ce que vous faites est PARFAIT et plein d’esprit et d’humour, ce qui est déjà énorme. Courage et à très bientôt même si les recettes et autres ne sont pas vérifiées 15 fois !!!
    Bisous du soleil. Domie

    1. Coucou Domie ♥

      Oui, un gros coup de mou qui aurait du me mettre la puce à l’oreille mais je n’ai pas prêté attention à ce symptôme, comme à aucun des autres d’ailleurs depuis plusieurs semaines. J’ai fini chez le médecin, en urgence, jeudi soir.

      Maintenant, ça va aller mieux.

      Et j’ai mis des petits panneaux dans la maison avec la phrase « je ne suis pas parfaite, je fais de mon mieux ! » Avec un petit traitement, de la relaxation et sortir la tête de dessous le capot technique du blog, ça devrait aller 🙂

      Merci tout plein pour ton gentil message ♥

      Plein de bisous doux et de câlins du coeur ♥

  8. Laisse tomber, Je suis comme toi et souvent je me dis que mon blog ne révolutionne pas le monde, que mes photos sont nulles et mes recettes sans grand intérêt sauf que sur le coup j’oublie la vraie raison de la création de mon blog : le fait de se faire plaisir et aussi pour mes enfants. Alors posons nous les bonnes questions et pas celles qui nous viennent à l’esprit après avoir vagabondé sur d’autres blogs que l’on trouvera tellement plus beau, mieux rédigé etc….Au point que l’on oublie l’essentiel au risque de nous perdre
    Continue ton blog tel qu’il est, sois toi
    Bonne journée
    Biz

    1. Coucou Pascale ♥

      Je me sens moins seule 🙁

      Tu as raison, il faut arrêter de se mettre la pression comme on le fait ! 😉

      Je vais poursuivre mon petit bonhomme de chemin sans regarder autre chose que le plaisir de partager mes petites recettes et mes petits textes 🙂

      Belle et douce journée 🙂

      Plein de bisous doux ♥

  9. Houla ! Qu’est ce que c’est que ce pessimisme ? Comme tu dis si bien le blog est un lieu de partage, pas de concurrence, tous sont différents, originaux même dans leur simplicité ou banalité parfois , nous y tenons tous , nous y apportons de nous mêmes, avec sincérité je pense
    Je te dirai que je ne sais même pas ce que c’est que l’optimisation ! Au moins je ne me pollue pas la tête avec des considérations annexes
    Continue à être comme tu es, d’ailleurs je me suis abonnée à ,ton blog il y a quelques temps , comme d’autres je suppose, ce n’est pas sans raison, non ?
    Bisous

    1. Coucou ma Belle ♥

      Ce gros coup de mou est lié à une dépression nerveuse dont j’ignorai l’existence jusqu’à jeudi où je me suis retrouvée en urgence chez le médecin suite à une migraine d’ampleur cataclysmique (pour tout dire, juste bailler me déclenche l’envie de vomir encore trois jours après et en dépit de l’anti-nauséeux !) et d’une crise de panique. Bref, maintenant que je sais ce qui m’arrive et avec un petit traitement, ça va aller nettement mieux 😀

      Je me prendrai toujours la tête (sans doute) mais je vais profiter de ce passage sous traitement pour apprendre à décompresser. Jusque là, la méditation, la cohérence cardiaque ou le zen ne m’ont jamais réussi 😉 Plus précisément, plus j’essaye de lâcher prise plus je pète les plombs parce que je n’y arrive pas ! Un vrai cercle vicieux !

      Merci pour ta gentillesse ♥

      Plein de bisous doux tout doux ♥

  10. tenir un blog n’est pas chose facile et il faut comme le dit y prendre plaisir et en avoir envie, quand ce plaisir et cetet envie nous quitte, peut être que faire un break est necessaire. je souhaite que tu retrouves ton bonheur parmi nous. je te dis à bientot. gros bisous

    1. Coucou Michelle ♥

      Comme tu dis, tenir un blog n’est pas une chose facile mais c’est le plaisir de partager qui nous pousse 🙂 Je me rends compte que ce plaisir est toujours là, il était « simplement » masqué par la dépression.

      Je vais continuer, avancer à mon rythme sans chercher à faire toujours mieux de manière obsessionnelle ! Je verrai bien où le courant me portera 🙂

      Belle et douce journée 🙂

      Merci de ta présence fidèle et bienveillante ♥

      Plein de bisous doux ♥

  11. Bonsoir Cenwen
    Justement ce blog il ne ressemble pas aux autres, et c’est là tout son intérêt, de la cuisine, des infos et des petits quelques choses qui l’animent, j’avoue avoir été impressionnée par l’entrée d’immeuble, je savais que cela existait, mais avec vous on touche du doigt la réalité. Si je puis me permettre continuer cest toujours un grand plaisir de vous lire
    Amicalement et bonne semaine

    1. Bonjour Adelinette ♥

      Merci tout plein ♥

      Je vais continuer dans la voie qui est la mienne 🙂 tranquillement et en douceur 🙂

      Belle et douce journée 🙂

      Plein de bisous doux ♥

  12. Te prends pas la tête, poste les recettes qui ont fait plaisir à tes papilles, amuses toi. Ce n’est qu’un blog, à moins que tu veuilles en vivre. Je ne me pose pas autant de questions sur le référencement et mes photos, j’ai pas le temps d’y passer trois heures avec tout ce que je fais à côté. Le jour où cela deviendra une contrainte, je pense que j’arrêterais mais en attendant, no stress. Je pars du principe que tant que ma famille ne tombe pas malade avec mes recettes et se régale, c’est tout bon et si les photos sont bof parce qu’ils sont pressés de manger, bah tant pis. Ma priorité c’est eux. Le reste n’est que bavardage. Gros bisous

    1. Coucou Frédérique ♥

      Je suis une [censuré] de perfectionniste et je n’arrive pas à lâcher de lest … Et mes lectures n’arrangent rien !
      J’ai reçu une éducation dont j’ai du mal à me défaire même à mon âge : celle de la performance, de l’excellence et du dépassement. On voit où ça me mène et m’a mené : névrose, migraine et dépression.

      Je viens de finir en urgence chez le médecin : stress aigu et épuisement physique. Au bout du rouleau à pâtisserie … j’ai un léger antidépresseur à prendre et de l’Atarax pour m’aider à gérer mon stress et mes crises d’angoisse et de panique.

      J’ai mis des petites pancartes partout dans l’appartement avec cette phrase : » Je ne suis pas parfaite, je fais de mon mieux ! » et « A chaque jour suffit sa peine ! » Et je me suis acheté un agenda avec une phrase de motivation positive ou de réflexion pour chaque jour.

      Pour une fois, je ne prends pas ce qui concerne ma santé en me disant que ça ira mieux demain et que si je me mets des grands coups de pieds au popotin, je continuerai à avancer !

      En fait, je me rends compte au bout de trois jours de traitement que mon envie de bloguer n’a pas disparu, ni le plaisir du partage. Ils étaient masqués par la dépression.

      Je resterai sans doute une [censuré] de perfectionniste 😉 mais je vais travailler à ce que ça reste dans une certaine « normalité.

      Merci pour ta gentillesse et tes remarques frappées au coin du bon sens ♥

      Plein de bisous doux ♥

      1. Ne lâche rien, la vie est trop courte mais je comprends car le lâcher prise est le plus difficile à atteindre dans la vie je trouve. Je suis aussi une contrôle freak effroyable mais bon je le soigne aussi et j’ai une grande capacité de recul. Mais pareil la gestion du stress est un travail de tous les jours. Gros bisous

  13. alors là moi je te dis MERCI
    merci pour ce joli blog que tu alimentes avec coeur et amour, il n’est pas un produit mercantil, juste bon a engranger les partenariats à tout vas….tu es qq de chouette
    gros bisous

    1. Coucou ma Douce ♥

      Merci tout plein, pour tout et pour le petit mot par mp ♥

      Plein de bisous doux et des pensées pleine de tendresse ♥

  14. Enseignante j ai le « même défaut  » que vous. Ou peut-être est ce une qualité ? Remettre toujours sont travail en question peut permettre de s améliorer et d avancer. Mais c est parfois obsédant …
    Il faut savoir se « mettre des oeillères  » et se dire que l on fait du mieux que possible
    Et ça c est déjà énorme !

    En tout cas … j adore votre blog. C était une déception de savoir que l ancien s arrêtait mais ça a été une joie de voir celui ci que je suis assidûment!

    Merci pour votre travail pour nous régaler !

    1. Coucou Enca ♥

      Merci ♥

      Oui, la remise en question permanente de la pertinence de son travail peut tourner à l’obsession. C’est mon cas. Je commence à comprendre au travers des différents témoignages que je reçois suite à ce billet que je me focalise tellement sur ça que j’en perds tout le plaisir que je peux avoir à juste partager mes recettes et des moments doux et conviviaux avec mes lecteurs.

      Je prends conscience que je passe à côté des jolies choses parce que je veux trop en faire ! Je vais remédier à ça et vite 😉

      Merci pour votre présence fidèle et bienveillante ♥

      Plein de bisous doux ♥

  15. Courage Cenwen, j’adore ton blog, c’est d’ailleurs le seul que je suis avec beaucoup d’intérêt.
    Je le trouve très bien construit , tes articles sont tous sans exception très intéressants et bien écrits: en un mot, je me répète, j’adore.
    Merci pour tout ce travail.
    En plus, j’ai une passion pour les chats …
    Bises amicales
    Colette

    1. Coucou Colette ♥

      Merci à toi ♥

      Je mets tout mon cœur dans ce que je fais et je me suis énormément investie dans La Cuisine des Anges et sur Simplement Cenwen. Avec en plus tous les soucis que je dois gérer au quotidien, ceux dont je ne parle jamais en public, parfois, la coupe déborde !

      Plein de bisous doux et des tonnes de câlins de mes quatre bébés ♥

  16. Bonjour Cenwen !
    Je te lis à chaque fois avec grand plaisir, même si je ne commente que très rarement tes posts. Aujourd’hui, je veux quand même réagir et te dire pourquoi j’apprécie autant de te lire et pourquoi ton blog n’est comparable à aucun autre pour moi.
    D’abord pour la qualité et l’originalité de tes articles, et la variété des sujets que tu abordes ; ce n’est pas qu’un blog de cuisine, c’est un tout ! Ce n’est pas uniquement tes recettes que j’attends impatiemment, mais tout ce qui est autour et qui fait de ton blog ce qu’il est, et non un blog de cuisine parmi tant d’autres.
    Ensuite, pour ta façon de t’exprimer et ton respect de la langue française ! Si tu savais comme c’est agréable et reposant de lire des articles sans que des énormités grammaticales ou orthographiques viennent me sauter aux yeux et me poussent à partir en courant…
    Et enfin, last but not least, pour ton investissement et ton perfectionnisme que l’on ressent au travers de tes publications.
    Voilà, j’arrête là mon roman, mais toi, ne renonce pas et continue à partager avec nous des petits moments de vie dans lesquels, bien souvent, on se retrouve un peu !
    Bisous
    Gaëtane

    1. Bonjour Gaëtane ♥

      Merci, du fond du cœur, vraiment ! Je doute toujours tellement de la validité de ce que je fais (et c’est malheureusement dans tous les domaines). J’avais eu une petite période de répit mais cette « maladie » me mène à nouveau la vie dure depuis quelques mois au point que je me sens étouffée et paralysée. C’est souvent difficile à vivre y compris pour mon entourage parce que mes proches ne se rendent compte que je suis en train de toucher le fond, qu’une fois que j’y suis. Je planque tout derrière des routines mais c’est comme tout, à un moment mes routines rustines prennent l’eau 😉

      Pour ce qui est de la langue française, j’en suis une ardente et farouche partisane 🙂 Nous avons une langue riche, subtile et pleine de sens, ça me désole de la voir massacrée et ramenée à des borborygmes et des ânonnements 🙁 Bref, il y aurait beaucoup à dire sur les outrages qu’elle subit !

      Je te souhaite une très jolie et très douce journée 🙂

      Plein de bisous doux ♥

  17. Très bonne conclusion, arrête de te prendre la tête! Et si par hasard tu veux refaire tes articles sur le thème de l’herboristerie et bien moi ça m’intéresse grandement. Même si je peux en trouver d’autres facilement sur le web, ça m’intéresse écrit PAR TOI car je te sais passionnée et perfectionniste, tu auras donc pris le temps de t’assurer de la véracité de ce que tu écris. Et parce que tu as une belle plume très agréable à lire. Gros bisous et au plaisir de te lire et d’échanger

    1. Coucou ma Belle ♥

      Effectivement 😀

      Se remettre en question est salutaire, chez moi, ça tourne malheureusement à l’obsession maladive et paralysante.

      Je me suis fixée un article en brouillon par jour d’ici à la rentrée, histoire d’avoir un peu de marge pour les jours où j’aurai un peu moins de temps 🙂

      Ma liste herboristerie est longue comme une journée sans pain ! J’adore ça. Je voulais faire des études dans ce domaine mais la seule école à l’époque était en Suisse et hors budget (surtout en y ajoutant l’hébergement et le coût de la vie). Je suis restée passionnée et je me suis formée sur le tas. Je me suis intéressée de la même manière aux huiles essentielles. Là par contre, il n’y aura pas d’articles de fond, je préfère laisser ça aux professionnels de ce domaine, les accidents vite arrivés.

      En tout cas merci de m’encourager si gentiment ♥

      Belle et douce journée 🙂

      Plein de bisous doux ♥

  18. Chère Cenwen,
    Je me reconnais dans vos mots… On veut toujours mieux faire, pour soi, pour ses proches, pour leur bonheur, pour la planète, les causes qui nous tiennent à coeur. Je m’inquiète pour ma consommation produits animaux, pour les emballages de mes produits (même si j’achète au maximum en vrac et fait presque tout moi même). Jongler avec un travail à plein temps, une vie de famille, un petit bébé et un petit budget n’est pas toujours simple. C’est parfois dur de se sentir responsable de tout… On s’en veut de ne pas faire assez, mais on fait déjà quelque chose, non ? Un jour, j’en ai eu assez de culpabiliser pour le beurre de ma tartine alors que je limite au maximum mes produits animaux ; à la fin, c’est étouffant. Et puis nos proches perçoivent le contrecoup de tout cela, et ne l’ont pas mérité. Donc voilà… je ne suis pas parfaite, je n’ai parfois tout simplement pas le temps, pas la possibilité de faire tout ce que je voudrais, en accord avec mon éthique, le monde dans lequel je veux vivre et que je voudrais laisser aux générations futures. Je n’ai aucune leçon à donner non plus.
    Pourquoi je suis votre blog ? Je ne sais plus si je vous ai raconté comment je vous avais découverte, il y plusieurs années ! Un blog que je consultais avait posté une série d’articles sur les économies dans la cuisine. Dans les commentaires, vous aviez « énergiquement » répondu que de nombreuses personnes qui parlaient d’économie ne connaissaient pas le sujet. Je ne vais jamais voir les sources des blogueurs qui commentent des articles. Toutefois, le ton de votre réponse m’avait frappé : votre style, votre écriture, la vérité de vos mots, et surtout, votre maîtrise impeccable de la langue française 🙂 J’ai donc été transportée sur « La Cuisine des Anges ». J’ai fait bon nombre de vos recettes (sans toujours commenter, il est vrai), eu le coeur serré à votre « au revoir », bondi de joie quand vous êtes revenue. J’adore vous lire car vous me remontez le moral : on sent que votre blog est tenu par une vraie personne, avec une vraie vie, de l’amour pour le monde et les gens, et une volonté de se tirer vers le haut. ça fait du bien : votre voix est assez unique dans la blogosphère. Continuez, et surtout, merci !
    Hélène

    1. Coucou Hélène ♥

      Merci, c’est totalement ça. Je me mets tellement la pression, je veux tellement bien faire, je veux tellement prendre soin des miens que je viens de finir dans un mur. Je me suis retrouvée chez le médecin en urgence jeudi, dépression nerveuse liée un à un état de stress intense et un épuisement physique. Sous traitement, y compris pour des crises de panique.

      J’ai perdu le plaisir de manger simplement parce que les choses sont bonnes. Je suis obnubilée par les conditions dans lesquelles ce que je mange est produit. Si ça implique une souffrance et/ou l’exploitation d’un animal, je ne mange plus. Je culpabilise parce que je n’arrive pas à pâtisser végan (j’utilise encore des œufs), je culpabilise parce que j’ai envie d’un carré ou d’une tasse de chocolat parce que des enfants sont exploités (mis en esclavage) dans les plantations en Afrique. Je fais mes produits d’entretien parce que j’essaye de moins polluer et d’éviter les substances nocives pour nous. Je participe aussi à plusieurs groupe de réflexion sur le minimalisme, l’écologie, la gestion, le bio, le véganisme …Trop d’informations, de prises de conscience au point de perdre pied. Je vais mettre certaines choses en sourdine. J’ai sans doute voulu procéder à trop de changements en même temps.

      Je dois aussi faire face à une situation compliquée à la maison avec un conjoint en burn out depuis un an, faisant suite à une dépression qui dure depuis des années.

      Je vais me mettre des post-its partout : « Je ne suis pas parfaite, je fais de mon mieux ! »

      Merci Hélène ♥ de me dire comment vous êtes entrée dans ma petite vie 🙂 Ça me touche et ça me fait vraiment chaud au cœur ♥ Je me souviens, oui, que j’avais mis les pieds dans le plat (plusieurs fois d’ailleurs 😀 ) chez deux ou trois blogueurs « influents » parce qu’ils racontaient n’importe quoi sur ce sujet. En général, je suis hyper discrète, mais sur le thème de la vie avec un petit budget, je me sens légitime. Je parle de ce que je connais et de mon quotidien.

      Je ne vais plus chercher à faire dans l’original et l’inédit 🙂 Je vais continuer à faire entendre ma voix et suivre ma voie à moi 🙂

      Belle et douce journée 🙂

      Plein de bisous et de câlins plein d’Amour et de Tendresse à partager ♥

      1. Chère Cenwen, mille et mille excuses, je n’avais pas vu votre réponse. J’avais oublié de coché la case « avertissez moi par e-mail des nouveaux commentaires », tout en pensant l’avoir fait… Par conséquent, c’est seulement en venant vérifier « manuellement » les commentaires sur l’article, pour avoir de vos nouvelles, que je trouve votre adorable petit mot.
        Je sais combien il est délicat d’accompagner des proches et amis qui souffrent, combien cela peut prendre de temps, d’énergie et d’amour. Mails il ne faut pas que vous doutiez ! les efforts sont toujours couronnés de succès, même si cela paraît très long. Je ne compte plus les burn-out ou bore-out au travail autour de moi, certains nettement déclarés, d’autres qui y ressemblent fort. On passe tant de temps au travail, pour si peu de salaire ou de reconnaissance.Trouver un sens à tout cela semble parfois bien dérisoire.
        Mais il faut penser à ce que l’on apporte aux autres. Même si nous ne nous en rendons pas toujours compte, notre présence a un sens pour nos proches. Et puis en baissant les bras, ce sont tous ceux qui sont cause de notre souffrance qui finissent par gagner, et ce n’est pas juste !
        Continuez, ne lâchez rien ! vous faites beaucoup de bien autour de vous
        Très belle journée à vous,
        Hélène

      2. Coucou ma jolie et douce Cenwen <3

        (Je suis une fois encore et comme trop souvent à mon goût, à la traîne concernant mes impressions et avis sur les superbes recettes que toi et pleins d'autres blogueurs rédigent chaque jour !)

        Je sais ce que c'est que d'être perfectionniste, de vouloir faire bien, mieux et plus encore, de tester et de réessayer jusqu'à ce que le résultat frôle la perfection, de vouloir que les visiteurs de nos petits bouts d'univers soient comblés en voyant nos photos mais surtout si ils venaient à tester nos recettes !

        Ce perfectionnisme ne s'arrête pas et prend au contraire de plus en plus de place, il est dur et exigeant à tel point qu'avant de publier l'article on se pose mille et une question "est-ce assez bien, est-ce que ça plaira, est-ce que ça me plait ?"

        Car finalement le plus critique sur notre travail n'est autre que nous-même !

        Evidemment je suis fan de tout ce que tu fais (comme bien d'autres : la preuve il suffit de lire tous les adorables commentaires) et ce que j'ai toujours aimé c'est ton authenticité, ta générosité et ta gentillesse et cela se ressent au travers de tes écrits et de tes recettes et ce qui fait tout le charme de ton univers !

        Et bien sûr je n'ai pas envie que tu t'arrêtes, je n'ai pas envie que ce joli bout d'univers ne cesse d'exister…

        Mais je peux aussi comprendre tout ce que tu décris ! Tenir un blog se doit avant tout autre chose d'apporter du plaisir, c'est comme jouer à un jeu vidéo on peut avoir envie de relever certains défis mais il faut jouer pour s'amuser !

        A partir du moment où cela crée l'effet inverse ça ne fonctionne pas !

        Tu dois donc peser le pour et le contre et réfléchir à ce que tu veux vraiment et à ce que tu ne veux plus ! Est-ce que tu penses être capable de te faire confiance et de nous proposer tes recettes en toute simplicité, sans les avoir testées 10 fois avant, et si tel est le cas est-ce que cela simplifierait la tenue du blog et te motiverait à continuer ?

        Je ne suis pas la meilleure placée pour te donner des conseils à ce niveau car tu sais que je suis pareille que toi !

        Pour l'instant cela me plait et c'est pour ça que je continue, même si je dois bien avouer qu'entre mes challenges personnels (qui sont de placer la barre toujours plus haut) et ma vie de maman j'ai vraiment du mal !

        Mais je ressens du plaisir à faire ce que je fais !

        Je t'avais promis un message privé et je tiens toujours parole, donc même si il arrivera bien plus tard que je l'aurais souhaité il est en cours de préparation ! 😉

        En tout cas quoique tu décides tu as mon soutient le plus total !

        Prends soin de toi c'est ce qui compte le plus, pleins de bisoudoux et de doudouces affectueuses pour tes adorables poilux <3

  19. A te lire, je me suis donc demandé en quoi ton blog cuisine était différent des autres et la réponse m’a paru évidente : j’ai envie de le lire même si je n’ai pas envie de cuisiner !!! C’est bien que j’y puise quelque chose de plus que de simples recettes… Ailleurs, je vais chercher une recette par hasard, en ayant rentré deux ou trois ingrédients et puis j’en ressors satisfaite ou non mais sans m’abonner… Et puis il y a tous les à côtés… et tout ce que nous partageons…
    Bisoudous douce cenwen… Continue de nous dispenser ta prose reconfortante… Merci !

Cet article vous plait ? N'hésitez pas à le partager et à l'épingler :) Merci ♥